Neutronix: le laboratoire de prospective



Mon laboratoire propose de multiples services aux acteurs à la recherche de nouvelles perspectives, d’une interprétation différente de leur secteur d’activité.



Etudes qualitatives:




Figure 1. Les différentes activités de Neutronix.

Une démarche originale: la retroprospective


Marsisme.com propose  des expertises sur le futur de différents domaines d’activité.

Nous avons déjà procédé à des études sur le futur des télécommunications, de la conquête spatiale ou des mouvements sociaux grâce à une méthode originale: la rétroprospective. Il s’agit d’étudier les représentations du futur dans l’histoire pour comprendre comment les artistes ont imaginé le futur depuis plusieurs décennies, voire plusieurs siècles. Cette discipline est une science émergente, très inspirée par l’histoire. Elle permet d’illustrer les scenarii de prospective par des exemples issus d’imaginaires comme la science-fiction. Nous disposons de bases de données importantes traitant de nombreux domaines économiques, politiques et sociaux. Les entreprises et les institutions étatiques peuvent tirer profit de ce type d’études pour innover, mais aussi pour mieux comprendre le sens de leur histoire. Le manager se demande en effet souvent où va son organisation et imagine que des auteurs ont à d’autres époques envisagé un monde proche de celui dans lequel il doit évoluer. Une étude de rétroprospective peut permettre au manager d’optimiser son étude marketing mais aussi de prendre du recul historique sur une temporalité économique parfois chaotique.



Exemples de recherches
:


Futur de l’industrie spatiale (Le marsisme)

Futur de la réalité virtuelle (Télécommunications et science-fiction)

Futur des nanotechnologies (Télécommunications et science-fiction)

Futur des technologies convergentes (Télécommunications et science-fiction)

Futur de l’industrie (Science fiction and innovation, Prospective et science-fiction)

Futur des mouvements sociaux et de la démocratie (La rêvolution satanique)


Notre démarche repose sur l’anticipation de tendances par l’étude de fictions essentiellement, qui sont par la suite rationalisées et intégrées dans une réflexion pragmatique sur le devenir des marchés. Il a été constaté que les fictions diffusées dans les romans, les films ou les jeux vidéo étaient inspirées par un désir collectif d’utiliser certains objets ou de développer des comportements spécifiques à l’apparition de nouvelles normes. Notre approche est originale dans la mesure où elle conçoit les fictions futurologiques comme la science-fiction, les séries télévisées ou les biens culturels comme des signes permettant de comprendre l’évolution des marchés. La plupart des domaines économiques sont concernés et traités dans les biens culturels, qui ont souvent une longueur d’avance sur la réalité sociologique, politique et technologique. Nous faisons appel aux connaissances d’experts de nombreuses disciplines universitaires, aussi bien des sciences humaines que des sciences de l’ingénieur pour décrypter les tendances innovantes d’un marché en analysant et en extrapolant des scénarii à partir de biens culturels. Le modèle de cette entreprise de prospective repose sur l’extrapolation des tendances futuristes par la confrontation des politiques industrielles aux mondes rêvés décrits dans la science-fiction ou dans les biens culturels. Plusieurs expertises ont déjà montré que la science-fiction et l’imaginaire avaient anticipé les principales innovations technologiques et même sociales pendant le vingtième siècle. Ceci s’explique par la faculté des auteurs à extrapoler des évolutions à court, moyen et long terme dans leurs romans et films. Toutes les industries peuvent trouver dans cette approche une utilité pour leur développement économique et pour la conquête de marchés. Car les marchés sont aussi inspirés par ces fictions, qui orientent leurs choix et guident leurs pratiques de consommation. Notre méthode repose donc sur une double approche:

1) Elle étudie les attentes imaginaires des clients à travers l’étude des biens culturels anciens et contemporains, ainsi que les visions du futur qui sont susceptibles d’orienter les politiques de recherche et développement.

2) Elle compare ces données imaginaires avec les données politiques, économiques et technologiques pour mieux évaluer pragmatiquement les évolutions possibles et probables des marchés.

Nous envisageons les évolutions des marchés en étudiant leur réalité, mais aussi l’imaginaire du futur, c’est-à-dire les attentes et désirs des consommateurs. Ce laboratoire propose une étude des représentations du futurde la technologie. Cet imaginaire se trouve particulièrement dans les récits de science-fiction, dans la cyberculture, et dans de nombreuses formes de mysticisme et de spiritualités alternatives qui alimentent les croyances des producteurs et consommateurs des sociétés occidentales.



                                                   
 

Figure 2. Une approche originale: l’incursion de l’entreprise dans l’idéologie de la science-fiction (Schéma publié dans Science fiction and innovation).

Bien que parfois connotés négativement par certains acteurs, ces discours peuvent contribuer au marketing et à l’innovation. Il s’agit d’une forme d'imaginaire reposant sur des délires collectivement appréciés et très imprégnés d’une forme de religiosité contribuant à la motivations des contributeurs au système productif. Si de nombreux individus ont renoncé à la foi dans les grandes religions comme le christianisme après les révolutions droits de l’hommistes et marxistes, ils ont adhéré à de nouvelles formes de croyances millénaristes inspirées par des représentations du futur au style prophétique. Mes ouvrages répertorient différentes formes de rêves contemporains, classés et analysés pour mieux comprendre les rouages imaginaires et idéologiques qui animent les populations des sociétés industrielles, fonçant à toute vitesse vers un futur techniciste qu’elles ne cessent de réinventer.

                                                                                                                        


Création de site internet: Cianeo