L'imaginaire et l'organisation. La stimulation de l'innovation technoscientifique par la science-fiction, L'Harmattan, 2014
Présentation :

L’imaginaire joue un rôle important dans le fonctionnement des organisations. S’il contribue à stimuler la créativité et à mettre en place des stratégies, il peut aussi être considéré comme un péril que les managers doivent apprendre à gérer. La gestion de l’imaginaire organisationnel est un enjeu de pouvoir. Ce livre s’intéresse particulièrement à la science-fiction, qui stimule l’innovation et inspire les prospectivistes depuis plusieurs années, principalement dans les secteurs des télécommunications (Orange et Intel) et du spatial (NASA et ESA). Il présente plusieurs cas d’utilisation de cet imaginaire dans les organisations qui peuvent s’en inspirer mais aussi le combattre s’il est contraire à leurs intérêts stratégiques. La lutte pour la domination, sur les marchés ou en politique, passe par le contrôle d’imaginaires en permanentes mutations. L’imaginaire utopique est ainsi ambivalent, car il peut constituer l’espoir d’un futur meilleur pour certains acteurs, autant qu’une menace pour d’autres, qui apprennent à l’assimiler et à en faire un discours favorisant leurs intérêts.
 
Création de site internet: Cianeo